Qualité - Sécurité - Environnement - CONTACT : David Boscadas +33 6 74 93 62 28

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

Dans un environnement de plus en plus dynamique et complexe, satisfaire en permanence les exigences et prendre en compte les besoins et attentes futurs représentent un défi pour les organismes.

Pour atteindre cet objectif, l’organisme peut juger nécessaire d’adopter diverses formes d’amélioration en complément d’une correction et d’une amélioration continue, telles que le changement par rupture, l’innovation et la réorganisation

En raison de leur effet, réel ou potentiel, sur l’aptitude de l’organisme à fournir en permanence des produits et services conformes aux exigences des clients et aux exigences légales et réglementaires applicables, il doit déterminer:

  1. a) les parties intéressées qui sont pertinentes dans le cadre de son système de management et
  2. b) les exigences des parties intéressées dans le cadre du système de management mais aussi
  3. c) les enjeux externes et internes pertinents par rapport à sa finalité et son orientation stratégique, et qui influent sur sa capacité à atteindre le ou les résultats attendus de son système de management de la qualité.

Le diagnostic stratégique en 5 étapes est un préalable indispensable et incontournable pour chaque dirigeant

  • Comprendre et définir les besoins personnels des parties prenantes, de l’équipe dirigeante et des associés, ainsi que leurs affinités et leur capacité à engager différentes stratégies en identifiant les blocages ou atouts personnels des personnes qui pilotent et amener à prendre les décisions importantes pour la vie de l’entreprise : croissance externe, passage à l’export, cession…
  • Réaliser un diagnostic interne en mettant à plat le business model de l’entreprise et la construction de sa structure de coûts et revenus en faisant ressortir les avantages compétitifs sur lesquels s’appuyer. Essentielle et fondatrice cette étape doit faire l’objet des plus grands soins.
  • Diagnostic externe à l’aide des outils classiques (SWOT, PESTEL,..) et définir les cycles de vie des produits par segment clients.
  • Positionner la situation concurrentielle de l’entreprise cliente et analyser sa vision des marchés selon plusieurs scénarios ex : croissance forte, stagnation et perte de vitesse. Validation de des cycles de vie des différents produits / services par segment client
  • Choix tactiques et plan d’actions à 3-5 ans pour atteindre les objectifs définis jugés réalistes par le dirigeant, équilibrée et pragmatique, avec objectifs et des indicateurs d’évolution sur les domaines financier, processus, compétences internes et les clients. Rédaction business plan pour sollicitation des financements ou recherche d’investisseurs,

Réalisé en une semaine, cet exercice périodiquement nécessaire pour chaque entreprise ne doit jamais être mené en interne. Outre la partie technique qui peut être parfaitement maîtrisée par l’équipe dirigeante ou des cadres de l’entreprise, son principal moteur est la maïeutique. Et il ne peut être réalisé qu’avec un pivot extérieur, agissant en confidentialité et sans parti pris.